Affichage OSD de la page "info" des récepteurs
 DVBT & DVBS via DTMF

Prochainement le relais de télévision amateur F1ZEX (Oyonnax) pourra afficher la page "info" de ses récepteurs. Ces informations, précieuses pour l'utilisateur,  permettent de juger de la force et de la qualité du  signal entrant. Un code DTMF  donne accés ou supprime cette fenêtre.

Le peu de resource nécessaire au système à permis d'intégrer cette fonction dans un programme Arduino destiné à la gestions des incrustations. Ici, seule sera  traitée  la fonction "affichage info". Son principe et sa mise en oeuvre sont simples: La platine Arduino va remplacer la télécommande en modulant une diode  IR placée devant les récepteurs.

Le programmation s'appuie sur la librairie "IRremote"(*)  présente dans le dossier joint. Avant toute chose cette librairie est à inclure telle quelle dans le dossier "Librarie" d'Arduino..
Un premier programme se charge d'afficher le protocole et le code utilisés par la touche concernée via le moniteur série associé au programme Arduino . Pour cela, la télécommande est activée devant le capteur IR (récup TV) placée provisoirement sur la platine .Les indications relevées servent ensuite à personnaliser le programme principal.

Plusieurs signaux différents peuvent-être envoyés en série dans une trame afin de simuler l'appuie sur plusieurs touches. La platine de démonstration est équipée d'un bouton poussoir. Il peut être remplacé par un signal issu du récepteur DTMF d'un transpondeur.
A partir de cet exemple il est possible de créer une télécommande spécifique adaptée à tout autre projet.

 

La librairie, les programmes (dont deux destinés aux RX VISIONIC  &  AMIKO)
 ainsi que des informations plus détaillées sont -->   Ici  

 

(*) Librairie "IRremote":  Pour arduino, une librairie peut être vue comme un sous-programme contenant des fonctions spécifiques, en général complexes, dans lequel le programme principal vient puiser à l'aide de phrases types simpliées. Cette librairie, qui fait l'essentiel du travail, explique la  premiere ligne du programme principal  #include <IRremote.h>  sa simplicité apparente  et sa modeste taille.

  
(Juin 2015)